Temps de lecture : 6 minutes

Depuis mes débuts, j’ai souvent été confronté à des cas où entreprises comme particuliers pensaient que mettre en ligne un site internet était suffisant pour se faire connaître sur la toile. Bien que cette première étape représente déjà une grande partie du travail à effectuer, la seule disponibilité de votre plateforme ne suffira pas pour développer votre business ou votre réputation. Ces éléments ont pourtant une influence directe sur votre chiffre d’affaires !

Au lancement de votre site et de votre activité, les internautes ne savent encore rien de vous. Communiquer sur internet est l’une des clés qui vous garantira une popularité auprès de votre public. Pour la grande majorité des entreprises qui débutent, cette étape reste la plus compliquée. Savoir par où commencer, définir une stratégie qui puisse réellement servir leurs intérêts, comprendre pourquoi opter pour une action plutôt qu’une autre est essentiel. Je vous fais aujourd’hui découvrir ce qu’il faut savoir avant de vous lancer dans l’aventure !

Débuter son entreprise avec les bonnes bases

L’avènement d’internet a initié de nouvelles habitudes d’achat chez le consommateur lambda. Acheter ne revient plus seulement à choisir un article au hasard : auprès des commerçants traditionnels comme sur la toile, les consommateurs s’attardent sur les informations relatives aux produits qui les intéressent. Avant de se lancer dans une décision d’achat, le client prend ainsi le temps de se renseigner, de comparer, de consulter et de s’approprier l’image du produit. En dehors des descriptions fournies par le fabricant ou le distributeur, son choix se base aussi sur les avis de consommateurs.

Qu’elles soient bonnes ou mauvaises, ces revues de produits conditionneront la façon dont il perçoit votre article. Pour se forger un avis, l’internaute use invariablement des moteurs de recherche. Car contrairement aux idées reçues, Google n’est pas la seule source d’informations consultées par les internautes exigeants. Ses principaux concurrents, bien que moins populaires, bénéficient d’une crédibilité tout aussi importante. Les réseaux sociaux arrivent tout de suite après pour donner des compléments d’informations plus ou moins pertinents.

Pour faire connaître une entreprise sur la toile, il est donc essentiel de développer une visibilité sur ces différents canaux. Votre objectif n’est pas seulement de gagner une place dans les dizaines de pages de résultats proposées au grand public : vous devez attirer de nouveaux clients par des moyens efficaces et rentables sur le long terme. Dans cette optique, travailler d’arrache-pied pour établir un référencement performant de votre site internet devient prioritaire. Le but : gagner votre positionnement dans la première page des résultats de Google, mais aussi de moteurs de recherche « mineurs ».

Atteindre le cœur de vos cibles à travers les réseaux sociaux sera un complément non négligeable : la pertinence de votre positionnement sur les moteurs de recherche facilitera la création d’une plus large communauté de fans sur les plateformes sociales. En toute simplicité, une bonne visibilité sur les médiaux sociaux contribuera à générer des flux sur votre site internet, gagner des prospects, les convertir en clients, puis les fidéliser.

Comment faire connaitre son entreprise gratuitement ? astuces et conseils

Se familiariser avec les notions de SEO

Si avoir de la détermination pour se positionner sur internet est bien, bien débuter votre projet avec une approche SEO est beaucoup mieux. Celle-ci se base sur de nombreux critères, qu’il faudra globalement prendre en compte pour atteindre vos objectifs.

Quelle est la place du contenu dans cette stratégie ?

Vous êtes nombreux à négliger l’importance d’un bon contenu dans votre parcours pour atteindre le public. C’est pourtant l’un des éléments les plus accessibles pour vous faire connaître sur la toile. Les contenus diffusés sur votre site internet comme sur vos pages sociales constitueront les premiers arguments de votre plateforme pour exister. Notez que la qualité de ce contenu sera essentielle pour trouver votre place sur les moteurs de recherche. Bien que l’importance des posts partagés sur la toile soit unanimement reconnue, il n’est pas rare que les entrepreneurs en ignorent les véritables enjeux.

Les artisans et les PME sont les premiers concernés par cette méconnaissance du sujet. Plus d’une fois, j’ai pu constater que les professionnels de tous secteurs minimisent la valeur des textes présentés sur leurs sites… tant que ces derniers sont alimentés. Je ne le répéterai donc jamais assez : la qualité de votre contenu sera votre première ambassadrice auprès des moteurs de recherche et de vos cibles. Au même titre que le temps de chargement de votre plateforme, sa lisibilité ou son ergonomie, textes et vidéos donneront une image assez juste de votre activité, de votre professionnalisme et de l’investissement que vous êtes prêt à offrir à votre projet.

Pour que votre site ait les faveurs de Google, des réseaux sociaux et de votre cœur de cible, il sera nécessaire de l’alimenter régulièrement. Attention toutefois à toujours garder une qualité qui correspondra au public visé, ainsi qu’à l’identité de votre site. La constance dans l’alimentation de vos blogs, de vos sections actualités ou sur les réseaux sociaux sera représentative de votre envie de vous rapprocher de vos prospects. À ce stade, la tentation d’investir uniquement dans un site statique gagne plus d’un entrepreneur. Je reconnais que ce type de plateforme semble offrir un bon compromis entre une apparente visibilité et une faible nécessité d’entretien. Cette apparente accessibilité serait toutefois néfaste pour votre activité. Tous ceux qui auront tenté l’expérience vous l’affirmeront : les moteurs de recherches détestent les plateformes statiques.

La meilleure alternative reste encore de se lancer dans l’écriture, ou d’engager des professionnels qui pourront vous fournir des contenus réguliers. Bien que cette solution puisse représenter un investissement de temps, un contenu bien choisi améliorera directement la réputation de votre entreprise. Plus votre site présentera de contenus qualitatifs, plus ils auront de chances d’intéresser les internautes qui les relayeront à travers leurs réseaux. Optez pour des thématiques que vous maîtrisez, et qui pourraient intéresser votre public. Votre expertise et la qualité d’informations que vous donnez à vos lecteurs doivent transparaître à chaque nouvelle publication.

Votre cible, votre principale source de tracas

Il est aussi courant pour les artisans et les PME de chercher à atteindre le plus de personnes possible. Si l’intention est louable, elle ne peut logiquement être réaliste. Rappelez-vous que comme toute autre entreprise, votre activité est destinée à un public bien précis. Il vous reste à définir cette cible en fonction de la nature de vos produits et services, mais aussi du profil de leurs utilisateurs. À mes débuts, j’ai pu constater que définir une cible ne semblait pas une priorité pour de nombreux entrepreneurs. Gardez en tête que définir le plus précisément possible le public à viser vous permettra de personnaliser efficacement vos messages et votre communication. L’objectif n’est pas seulement de faire connaître votre entreprise à n’importe qui : vous devez savoir exactement à qui vous vous adressez, comment et pourquoi. Bien que l’analyse puisse sembler banale, elle vous fournira de précieuses informations sur les bonnes démarches à adopter, ou à contrario, ce qu’il faut éviter.

Grâce à internet, vos prospects et clients ne jurent plus que par des moyens de communication entièrement personnalisés. La consultation de contenus se base uniquement sur des éléments qui répondent à leurs attentes. S’attaquer à leurs centres d’intérêt ou à des problématiques qui les touchent personnellement reste le meilleur moyen de capter leur attention. Plus d’une fois, j’ai pu constater que les entrepreneurs qui débutent peuvent avoir du mal à définir leur cible. Dans la foulée, les modes de communication ne sont pas efficaces, et les messages à délivrer se perdent auprès d’un public qui ne fait pas partie de leur cible.

Si vous êtes dans cette situation, je vous conseillerai d’abord d’étudier le profil des personnes que vous avez envie de cibler. L’approche la plus simple consiste encore à vous mettre dans leur peau. Cette initiative vous permettra de comprendre ce qu’ils recherchent, ce qui peut les intéresser, ou ce qu’ils pourraient demander dans un avenir proche. La méthode vise à mettre une dénomination précise sur cette cible, déterminer :

  • son âge
  • son statut marital
  • son domaine d’activité
  • sa position géographique
  • les moyens qu’elle utilise pour s’informer
  • les réseaux sociaux qu’elle fréquente
  • ses habitudes d’achat.

Obtenir des réponses concrètes à ces questions vous aidera à vous projeter, et à comprendre la journée type de votre cible.

Vous souhaitez faire cette analyse ? Voici un article qui vous sera très utile : Comment réaliser ses buyers personas ?

Comment faire connaitre son entreprise gratuitement ? astuces et conseils

Les mots-clés, la base de votre visibilité sur le web

Décider de mettre en place un site web et peaufiner son contenu sont des étapes majeures pour bien vous positionner sur la toile. Adopter le langage courant vous permettra d’améliorer votre référencement sur les différents moteurs de recherche. Cette action passe par la sélection ou l’établissement de mots-clés stratégiques. Il s’agira de ceux que vos cibles utiliseront lors de leurs recherches sur internet.

À la base des requêtes, les bons mots-clés garantiront votre visibilité sur un spectre plus ou moins important. Selon les régions, les domaines d’activité et les types de produits, le nombre de mots engagés sur une recherche variera. En France, la moyenne se situe autour de 4 mots. La sélection de cette base de données doit respecter quelques étapes, dont un listing des termes les plus pertinents, une analyse objective des performances des concurrents, mais aussi des volumes de recherche associés à votre domaine d’activité. Ces indicateurs vous informeront sur la faisabilité de votre projet et les efforts qu’il faudra fournir pour gagner votre place au soleil.

Le blogging, la solution la plus accessible

Autrefois considéré comme un passe-temps peu utile, le blogging a gagné en légitimité après avoir fait ses preuves sur les plateformes professionnelles. Aujourd’hui, se consacrer à un blog est devenu une activité lucrative lorsqu’il s’agit de faire connaître sa plateforme. À ce jour, c’est bien l’une des solutions qui restent entièrement gratuites pour faire connaître un site internet.

Les billets de blog font parler de vous, et ont l’avantage d’éveiller la curiosité de vos lecteurs. En quelques années, le concept du guest blogging a su se faire une place dans cet amas de stratégies performantes. Présenté comme l’art de collaborer avec un autre blog ou un site tiers, le guest blogging vous permet de proposer des contenus gratuits en échange de liens placés vers votre plateforme. Une manière plus rapide et plus efficace de générer du trafic, mais aussi d’améliorer durablement votre visibilité.

Qu’en est-il des contenus vidéo ?

Je suis certain que plusieurs d’entre vous se posent également des questions sur la pertinence des contenus vidéo. Si on parle souvent des contenus rédactionnels, on en oublie que les vidéos figurent aujourd’hui parmi les supports les plus appréciés par les nouvelles générations. Que ce soit sur votre site web ou sur les réseaux sociaux, ce moyen de communication aura l’avantage de capter directement l’attention. Alors que le nombre d’internautes grimpe régulièrement, ce sont plus de 45% des internautes qui préfèrent les visionner plutôt que de lire des contenus parfois mal adaptés à leurs besoins.