Temps de lecture : 7 minutes

La présence sur le web est indispensable pour toute entreprise désirant trouver sa place auprès de ses cibles. Grâce à internet, il est devenu possible de passer par plusieurs canaux à la fois pour atteindre son public. Le développement des réseaux sociaux professionnels a permis une nouvelle approche, plus ouverte, mais également plus pertinente : s’octroyer une visibilité sur la toile se joue aujourd’hui sur de nombreux critères que ces plateformes couvrent en partie.

Incontournables pour trouver les bonnes opportunités ou tout simplement pour entretenir votre réseautage, le réseau social professionnel ne répond pas seulement aux attentes des particuliers en quête d’emploi. Pour les TPE, boutiques et magasins, ce positionnement pourra être utilisé pour réaliser des sondages sur le marché. Il n’est cependant pas évident pour une petite entreprise de faire parler d’elle. Je vous en dis plus sur les solutions pour vous approprier correctement un réseau social professionnel.

Le personal branding, un art à part entière

Aussi connu sous le nom de « management de marque », le personal branding est un levier de communication conçu pour faire connaître les personnalités. Au fil du temps, il s’est adapté aux besoins de lancement des entreprises. Le personal branding se veut accessible, et répond aux besoins de réputation d’une TPE.

Mis à contribution par de nombreuses boutiques en ligne, ce principe du « marketing de soi » fait de votre entreprise sa propre vitrine sur le web. Son objectif : vous faciliter l’entretien de votre réputation en ligne, et vous aider à atteindre vos objectifs en matière de visibilité. L’usage de cette approche demande une réelle expertise de monde du web, et plus particulièrement des réseaux sociaux.

Le personal branding vous permet de lancer votre magasin en exploitant les bonnes plateformes à 100% de leurs capacités. Centré sur une approche commerciale, il supprime la tâche que représente l’animation régulière d’une communauté, ou la recherche des données d’un ancien contact. En vous lançant dans ce projet, vous pensez obligatoirement à l’objectif que vous souhaitez atteindre grâce à un réseau social professionnel.

Choisir une plateforme en fonction de cet objectif

En quelques années, le nombre de plateformes sociales dédiées aux professionnels a largement augmenté. Trouver celle qui vous correspond ne se résumera pas à en sélectionner une au hasard. J’estime qu’il est plus intéressant d’analyser chaque option, afin de savoir laquelle répondrait au mieux à vos attentes. Notez que le choix final dépendra principalement de votre objectif. Le rapport entre le temps d’utilisation et l’efficacité est également à prendre en compte : toutes les plateformes n’offriront pas les mêmes avantages ou le même mode de fonctionnement. Quels réseaux vous offriront les bonnes armes pour booster votre activité, et à quel moment devez-vous envisager de les rejoindre ?

Votre décision sera motivée par différents critères de sélection, notamment par rapport à l’image que vous souhaitez imposer ou entretenir sur la toile. Je vous recommande également de choisir en fonction du profil de votre cible, de leurs habitudes d’utilisation, et de votre facilité à vous autopromouvoir sur le web. Les spécificités du réseau social professionnel s’ajouteront à ces critères pour véhiculer efficacement les idées retenues dans votre stratégie.

quels réseaux sociaux professionnels pour une petite entreprise ?

Une aide utile au développement professionnel

Les médias sociaux professionnels ont fait du réseautage leur spécialité. Ils vous aideront non seulement à développer votre cercle, mais aussi à rencontrer les bonnes personnes à travers la toile. Les grandes marques ne sont plus les seules à solliciter ces plateformes comme une aide à leur développement professionnel.

La sélection de la plateforme utilisée sera ainsi différente selon les institutions, les attentes et l’activité. L’idée de faire du networking sert les intérêts d’une TPE en quête d’un carnet d’adresse pertinent. Le but est tout simplement de réussir à faire du business grâce à un réseau bien fourni. Comme un média social classique, le réseau professionnel offre une large audience et un nombre d’informations important.

En France, c’est LinkedIn qui arrive en première place des plateformes les plus fréquentées par les professionnels. À une époque, les responsables des ressources humaines étaient les premiers à s’y inscrire, dans l’espoir de trouver de nouveaux talents. Plus récemment, ces réseaux sont devenus des plateformes d’échanges favorisant les opportunités de collaboration.

Pourquoi inscrire votre entreprise sur un réseau social professionnel ?

Chaque TPE, boutique et magasin aura des raisons différentes de s’inscrire sur un réseau social professionnel. Avant de fixer votre choix, vous aurez besoin de vous poser les bonnes questions. Celles-ci concerneront votre type d’audience, la nature de vos futures publications, ou encore le budget que vous désirez investir dans ce projet.

L’élément temps

Avant de vous inscrire sur un réseau social professionnel, vous aurez besoin de savoir si vous aurez assez de temps pour interagir avec votre communauté. Le facteur temps est incontournable pour s’occuper d’un profil social, surtout lorsque le développement de votre activité en dépend. Estimez combien de temps par jour ou par semaine vous seriez prêt à allouer à ce projet.

Une première connaissance de l’élément temps vous permettra d’organiser clairement votre action sur les réseaux sociaux. Le boost de votre visibilité reposera principalement sur ce critère, et donc sur votre disponibilité à gérer votre réputation en ligne. Développer une visibilité ne se fera pas en quelques semaines : en fonction de votre niveau d’engagement et de votre régularité, vous pourrez parvenir à votre objectif dans un délai maîtrisé.

Ce critère n’admet pas l’approximation. Le facteur temps vous permettra non seulement d’appliquer scrupuleusement votre plan d’action, mais aussi pour analyser leur impact sur l’ensemble de votre activité. Cette disponibilité explique pourquoi je recommande souvent le positionnement sur un réseau unique. Si vous disposez de plus de temps, rien ne vous empêche cependant de mener des actions similaires sur plusieurs plateformes.

Le budget, un moteur de fonctionnement non négligeable

Contrairement à une idée reçue, mener des actions sur un réseau social professionnel n’est pas totalement gratuit. Je vous recommanderai de préparer votre budget avant de vous lancer dans cette aventure. Comme pour le choix du réseau, l’estimation budgétaire variera d’un professionnel à l’autre, le montant que vous allouez à cette tâche dépendra aussi bien du réseau que de l’impact recherché.

Il n’est pas rare que l’utilisation de ces plateformes implique des frais plus ou moins élevés. Cela dépendra du niveau de visibilité recherché. L’établissement d’un budget sera surtout utile pour les réseaux disposant d’un service de publicité. Qu’elle soit réalisée par vos soins ou que vous confiez la tâche à un tiers, le positionnement sur un réseau social professionnel engagera invariablement des dépenses.

Certaines TPE choisissent de travailler avec une agence ou de payer les services d’un community manager. Ces options répondront à vos attentes si vous avez besoin d’assurer la régularité de vos actions, ainsi que les résultats à la fin de la campagne. L’assistance de ces professionnels peut être périodique ou permanente, en fonction de vos attentes.

L’évaluation du coût pourra ainsi être revue à la baisse si vous avez les compétences nécessaires pour optimiser votre action sur ces plateformes. Dans un cas comme dans l’autre, le mot d’ordre restera l’efficacité et la capacité à s’adapter aux réalités du marché.

quels réseaux sociaux professionnels pour une petite entreprise ?

Définissez votre objectif

Mener des actions sur un réseau social professionnel n’est pas anodin. Savoir ce que vous y recherchez vous aidera à mieux organiser les tâches liées à ce positionnement. Estimez ce que les plateformes ont à vous offrir et les impacts à attendre en fonction de la durée. Cela vous permettra d’analyser la pertinence de vos actions par rapport à vos besoins, et à trouver les améliorations nécessaires à votre plan d’action.

Les TPE comme les boutiques opteront d’abord pour cette option pour gagner de la visibilité sur la toile. Beaucoup sautent également le pas dans l’espoir d’optimiser leur référencement sur les index sociaux. D’autres encore seront attirées par la perspective de simplifier la prise de contact avec différents partenaires. En dehors d’échanges plus naturels avec les prospects et d’éventuels partenaires en affaires, votre activité sur les réseaux sociaux professionnels vous imposera aussi comme un expert dans votre domaine.

Votre type de contenu

Le contenu partagé sur ces réseaux définira votre identité auprès de vos cibles. Dans l’absolu, une présence régulière contribuera à votre veille sur la toile, car les outils à disposition simplifient l’analyse du marché, ainsi que celle des stratégies concurrentes. Vos contenus établiront une image que les cibles comme les collaborateurs retiendront : plus vos publications seront riches, plus elles auront le mérite d’attirer l’attention.

Choisissez des indicateurs pour vous aider à concevoir vos publications. Le plus intéressant restera la fréquence à laquelle vous partagez avec votre communauté, cet indicateur pourra ainsi varier en fonction du réseau social professionnel, du type de cible visé, ainsi que des contraintes propres à la plateforme. Certains médias sociaux sont littéralement inondés de posts plus ou moins pertinents, parmi lesquels votre publication se retrouvera noyée si vous ne la distinguez pas du lot.

Quel réseau pour quelle audience ?

Bien vous positionner sur le web ne signifie pas que vous devez marquer votre présence n’importe où. Je conseille de choisir uniquement des sites sur lesquels votre stratégie aura la chance de matcher. Le soin que vous apporterez à votre profil, le mode de communication sélectionné auront une importance particulière dans votre stratégie.

Le but ne sera pas de faire savoir au monde entier que vous êtes dans la course. En ciblant les bons réseaux, vous choisissez de miser sur les bonnes cibles. Il ne sera pas pratique de chercher à vous imposer sur plusieurs plateformes à la fois : cela représentera une charge de travail supplémentaire, et éventuellement un excès de dépenses qui n’aura pas été prévu.

Prenez le temps de vous informer sur les réseaux sociaux professionnels qui intéressent vos cibles. Il existe obligatoirement une plateforme où vos prospects seront présents en nombre, et sur laquelle ils chercheront des références pour trouver les produits et services dont ils ont besoin. Informez-vous également sur ce que postent les concurrents, à quelle fréquence, et à quelles heures. Cela vous permettra d’estimer la pertinence de votre stratégie.

quels réseaux sociaux professionnels pour une petite entreprise ?

Quels réseaux peuvent répondre à votre demande ?

La largeur de l’offre ne permet pas de choisir un réseau social professionnel au hasard. Chaque plateforme dispose d’avantages et d’inconvénients qui auront des impacts sur vos habitudes d’utilisation. Un grand nombre de boutiques, de TPE et de magasins en ligne opteront pour des réseaux exclusivement réservés aux professionnels.

LinkedIn

En tête de fréquentation sur le territoire français, il y a LinkedIn qui a largement fait ses preuves par sa couverture internationale. Ce réseau simplifie la communication entre une entreprise et ses followers. Sur LinkedIn, les posts peuvent être sponsorisés, et l’impact des publications analysé. Accessible sur mobile, elle simplifie la consultation du fil d’actualité et des profils.

Je note toutefois que ce réseau social professionnel n’enregistre qu’une faible activité, toutes cibles confondues. Le volume d’informations ne conviendra pas forcément à tout le monde, et les tarifs de sponsorisation pour des publicités est relativement plus élevé que ceux d’autres plateformes.

Viadéo

Dans le même esprit, Viadéo s’inscrit comme une plateforme à destination des professionnels établis en France. Si le réseau peut être moins large, il ne manque pas de pertinence pour gagner une visibilité nationale. Viadéo regroupe plus de 3,6 millions d’utilisateurs actifs en France. Considéré comme un sérieux concurrent à LinkedIn, il propose une capacité de veille étendue dans plusieurs secteurs.

Viadéo, c’est aussi des options de communication personnalisées pour les entreprises. S’il complète son offre avec un service de display et un ciblage au critère près de vos e-mails, son taux d’activité reste assez intéressant pour les petites entreprises en plein développement de leur e-reputation.

Twitter

Balançant entre l’usage privé et professionnel, Twitter est un peu la plateforme passe-partout où je conseille à tout le monde de se positionner. Le nombre de discussions lancées à la minute est impressionnant, autant que la capacité des internautes à y réagir.

Avec près de 320 millions d’actifs, Twitter offre dynamisme et opportunités. Son écosystème favorise la viralité des posts, répondant à un besoin de boost principalement centré sur la réaction du consommateur. Ce réseau social professionnel est la référence incontournable pour s’informer en temps réel et s’imposer comme influenceur d’opinion.