Temps de lecture : 10 minutes

La durée de vie moyenne d’un site internet se situe entre 3 et 5 ans. Après ce temps, la refonte de site internet apparaît comme une nécessité. C’est une étape par laquelle passent toutes les entreprises dont le fonctionnement est partiellement ou entièrement digitalisé, en vue de redynamiser leur activité. Cette opération a pour but d’optimiser l’ergonomie du site, son design, les fonctionnalités qu’il propose, etc.

En règle générale, la refonte de site internet n’est pas une opération simple. Elle intègre de nombreux aspects à prendre en compte et doit se faire suivant une certaine méthode / chronologie.

De même, refondre un site internet présente des risques, à savoir une grosse perte de référencement, ainsi donc qu’une baisse de votre trafic, et peut-être de votre chiffre d’affaires. Cela s’explique par le fait que la refonte de site internet nécessite un changement technologique, la modification des URL, des contenus et des pages HTML générées. Tous ces changements ne sauraient évidemment intervenir sans avoir d’impact.

Il n’en demeure pas moins que la mise en œuvre de la refonte de votre site peut s’avérer plus souple que vous ne l’imaginiez, à condition d’y accorder le temps nécessaire et de le faire dans les règles de l’art, dans l’optique de maîtriser les risques que je vous présentais plus haut. À cet effet, vous devez vous poser les bonnes questions, anticiper en identifiant les besoins et les nécessités du moment, etc. Pour vous aider, je vous propose une checklist des attitudes à adopter pour que la refonte de votre site internet sous WordPress soit un franc succès.

Refonte de site internet et SEO : la checklist indispensable à connaître

Comprendre votre cible et ses habitudes

Je tiens à insister d’entrée de jeu sur le fait que la refonte de votre site internet doit répondre à un besoin marketing, à un besoin de redynamisation de votre politique digitale, et non à une simple envie. C’est pourquoi vous devez placer votre cible au cœur de votre projet de modification, étant donné qu’en réalité, la refonte de site internet est prioritairement réalisée pour vos utilisateurs, avant d’être faite pour le compte de votre entreprise. Vu ainsi, il est essentiel que vous puissiez comprendre votre cible, afin d’opérer une refonte efficace, qui puisse l’impacter comme vous le souhaitez.

Comprendre vos cibles suppose que vous capitalisiez sur vos acquis. Avant de vous intéresser à de potentielles futures cibles, focalisez-vous d’abord sur les actuels utilisateurs de votre site. À cet effet, posez-vous les bonnes questions. Essentiellement, il s’agira de vous demander :

  • Qui sont mes internautes ?
  • Combien sont-ils à visiter quotidiennement mon site ?
  • Depuis quels appareils se connectent-ils à mon site ?
  • Quelles sont leurs facilités en termes de technologies ?

À travers ces interrogations, vous saurez dans quel sens orienter certains aspects de votre projet de refonte de site internet.

Outre ces questions, vous devez également essayer de comprendre leurs comportements. Je vous conseille de vous intéresser aux types de pages et de contenus qui suscitent leur intérêt. De même, vous devez pouvoir répondre à la question centrale de la vie des sites : qu’est-ce qui pourrait amener l’internaute à rester sur le site dès sa première visite, et à y revenir plus tard de façon récurrente ? Vous devez avoir une idée de ce que recherchent les internautes qui arrivent sur votre site, et évaluer les garanties que vous leur offrez par rapport à leurs besoins.

Ensuite, puisque la refonte de votre site s’inscrit dans une logique de redynamisation, elle ne doit pas tenir compte de vos actuelles cibles seulement. Elle doit aussi intégrer les futures cibles de votre entreprise, car lorsque vous effectuez une refonte de votre site, vous procédez indirectement à la redéfinition de son positionnement sur la toile. Or, ce repositionnement a évidemment pour but d’assurer la communication avec toutes vos cibles actuelles et futures.

Définir vos objectifs

Comme je vous le disais en amont, de multiples raisons peuvent motiver la refonte de votre site internet. Vous initiez un tel projet parce que vous vous fixez des objectifs de développement ou de transformation. La refonte peut être initiée dans le but de répondre à un besoin commercial, de notoriété ou de visibilité. Dans le même temps, il ne sert à rien d’avoir des objectifs trop ambitieux, sans avoir les moyens matériels, humains et financiers pour les atteindre. Pourquoi je fais une telle précision ? Pour attirer votre attention sur la nécessité de vous fixer des objectifs de refonte raisonnables, s’inscrivant dans la droite ligne de vos disponibilités financières, matérielles et humaines. Cela vous éviterait d’autres problèmes. Plus concrètement, je vous recommande de catégoriser vos objectifs.

Vous pouvez par exemple définir vos objectifs commerciaux d’un côté, en y incluant l’évolution de chiffre d’affaires que vous prévoyez, le nombre de ventes, taux d’abandon de panier, etc. D’un autre côté, vous pouvez aussi élaborer des objectifs de trafic : nombre de visites par jour et par mois, tranche d’âge des visiteurs, durée moyenne de séjour sur le site, fréquence de relais de vos contenus via les réseaux sociaux, etc.

D’un point de vue SEO, la définition des objectifs vous aidera à identifier les types de contenus sur lesquels vous devez désormais travailler pour enrichir votre page, les mots-clés sur lesquels vous serez positionné, etc. À cet effet, je tiens à rappeler l’importance d’une stratégie SEO bien pensée, car le référencement naturel occupera une place centrale dans le succès de votre activité après une refonte de site. Le référencement naturel est un enjeu majeur du succès de vos affaires sur la toile, d’autant plus avec les nouvelles exigences des algorithmes de Google.

Se positionner parmi les premiers résultats des moteurs de recherche, notamment Google, n’est pas une tâche aisée. Pour vous en sortir, vous devez définir une stratégie SEO claire, laquelle intègre nécessairement les étapes suivantes :

  • L’identification de vos cibles ;
  • La production de contenus pertinents ;
  • L’optimisation, d’un point de vue technique, de chaque page, ainsi que la gestion des URL et le choix des mots-clés ;
  • La mise en œuvre d’une stratégie claire quant aux liens internes et externes.

Votre stratégie SEO va impacter l’arborescence, la structuration et la conception de vos contenus. Si vous ne vous fixez pas des objectifs SEO clairs, et que vous ne mettez pas en place une stratégie pour les atteindre, dans le meilleur des cas, votre positionnement sur les requêtes stratégiques ne changera pas. Dans le pire des cas, le travail que vous avez déjà réalisé jusque-là sera vain, et vous risquerez de régresser.

Enfin, vous devez identifier la marge de temps que doit vous prendre la refonte, la période de mise en ligne de la nouvelle version de votre site, et bien évidemment le budget que vous êtes en mesure d’allouer à un tel projet.

Refonte de site internet et SEO : la checklist indispensable à connaître

Les chances de réalisation du projet

Eu égard aux objectifs que vous aurez définis, aux interrogations qui se sont soulevées dans le cadre de votre projet de refonte, et après avoir évalué les moyens matériels, financiers et humains dont vous disposez, vous pouvez maintenant statuer sur la viabilité de votre projet. Il s’agit de savoir une fois pour toutes si la refonte de votre site internet est possible et utile. C’est le moment d’être fixé sur votre capacité à concrétiser ce projet avec le budget dont vous disposez, et dans les délais que vous vous êtes fixés.

Il ne vous reste qu’à prendre en compte l’aspect accompagnement. Par cela, j’entends votre capacité à gérer seul le processus de refonte, ou à opérer une sélection d’agences web qui vont vous accompagner sur votre stratégie de webmarketing dans son ensemble. Si vous avez bien mené votre projet de refonte et vous êtes posé les bonnes questions, je pense que le choix de l’une ou l’autre de ces deux options devrait être évident.

La création d’une arborescence bien pensée

La refonte de votre site internet est une opportunité pour optimiser l’expérience utilisateur qu’il offre, et faire la place pour de nouveaux contenus, mettant en avant de nouveaux mots-clés. Si vous envisagez la modification de l’arborescence de votre site internet, je vous conseille d’avoir à l’esprit les entrées de niveau 1, et les autres entrées principales doivent être orientées sur vos mots-clés principaux. Quant au maillage interne, il doit couvrir le champ sémantique de vos principaux mots-clés. Cependant, ne soyez pas surpris que certaines pages autrefois bien positionnées, avec un trafic important, perdent de leur superbe, parce qu’à un moment ou à un autre, elles sont descendues d’un niveau dans l’arborescence.

L’anticipation des redirections

De quoi s’agit-il ? Lors de la refonte d’un site, vous constaterez fréquemment des changements d’URL, notamment si vous créez de nouvelles pages. Or, lorsque vous mettez en ligne la nouvelle version de votre site sans prévoir les redirections, vous enregistrez de multiples erreurs 404, qui impactent négativement votre SEO, de même que l’expérience utilisateur des visiteurs. Il va sans dire qu’il est donc urgent de mettre en place un plan de redirection.

Les redirections indiquent en fait aux internautes que la page qu’ils souhaitent visiter n’est plus disponible. Elles les orientent directement vers la nouvelle URL du contenu qu’ils recherchent. L’ancienne page est supprimée de l’index des moteurs de recherche, et les informations liées à la nouvelle page sont récupérées.

Une fois les redirections faites, je vous recommande de les tester. N’attendez pas que la nouvelle version de votre site soit mise en ligne. Dès la pré-prod, effectuez déjà les tests, afin de vous assurer de l’absence d’erreurs 404, de boucles de redirection ou de mauvaises redirections. Idéalement, procédez à la mise à jour de tous les liens internes et des backlinks.

Avant d’aller plus loin, je voudrais aussi attirer votre attention sur la nécessité de ne pas indexer la pré-prod. De fait, votre nouveau site est aussi indexé par les moteurs de recherche. Il se crée ainsi un duplicate content qui affecte négativement la qualité de votre référencement. Pour éviter l’indexation de la pré-prod, procédez à une restriction de votre IP locale et de celles de vos prestataires ou du htaccess, pour réduire l’accès au site en développement.

Refonte de site internet et SEO : la checklist indispensable à connaître

Le choix d’un travail en local ou directement sur le site actuel

Pour la refonte de votre site internet, vous avez le choix entre :

  • travailler directement sur votre site actuel en y intégrant directement les changements ;
  • travailler sur des serveurs de développement et de pré-prod pour tester votre nouveau site avant de le mettre en ligne.

Chacune de ces deux options a ses spécificités. Lorsque vous choisissez de travailler directement sur votre site, sachez que les visiteurs voient en temps réel les changements, et les éventuels bugs que cela peut générer. De même, si une erreur survenait, l’expérience utilisateur des visiteurs sera affectée jusqu’à ce que le problème soit résolu. De quoi créer du mécontentement !

En revanche, lorsque vous travaillez en local, vous avez la possibilité de faire vos modifications en toute sécurité. Exit les risques de bugs et de dysfonctionnements pouvant affecter l’expérience utilisateur des visiteurs. De même, en local, vous pouvez tester vos plugins sans crainte, comme vous pouvez avoir un aperçu complet du rendu final de votre travail avant qu’il ne soit mis en ligne. De plus, travailler en local est le choix idéal si vous souhaitez conserver l’administration de WordPress telle qu’elle était paramétrée avant la refonte.

La préparation des contenus du nouveau site

Je vous précise ici déjà que lors de la refonte de votre site sous WordPress, il y a nécessairement des contenus de l’ancien site que vous pouvez conserver. Des images aux textes, en passant par les configurations de plugins, à vous de voir. Cela suppose que vous procédez à une sauvegarde de votre site WordPress actuel, et conservez ce que vous souhaitez encore exploiter sur le nouveau site.

Bien sûr, la refonte vise aussi à modifier le contenu de votre site, afin de le rendre plus pertinent, plus intéressant pour vos cibles et également plus technique selon les exigences des moteurs de recherche. Vous devez pour cela penser à mettre en place une stratégie SEO de qualité comme je vous le disais déjà plus haut. La démarche à suivre est quelque peu complexe. Cependant, il s’agira essentiellement pour vous de :

  • définir les mots-clés sur lesquels vous envisagez vous positionner ;
  • déterminer l’endroit idéal où les intégrer sur chaque page de votre site : par exemple, vos balises de titre ou le texte alternatif des images doivent être optimisés pour le référencement. C’est une pratique que Google note particulièrement bien, et qui l’amènera à bien positionner votre site ;
  • vérifier la bonne mise en place de l’essentiel, dès que les nouveaux contenus ont été intégrés au nouveau site ; pour cela, capitalisez sur le nom des images, les titres, les métadescriptions des pages, etc.

Une fois tous ces aspects pris en compte, il vous faut maintenant travailler à la mise en ligne de la nouvelle version de votre site. Mais avant, le référencement de votre CMS est tout aussi important. C’est pourquoi vous devez être vigilant sur :

  • les balises de métadescription administrables ;
  • les outils d’aide à la rédaction ;
  • les paramètres d’URL rewriting ;
  • le sitemap pour faciliter l’exploration du site refondu par les robots de Google notamment ;
  • l’arborescence pouvant générer du duplicate content et affecter votre référencement ;
  • les champs title non modifiables.

Tous ces détails techniques sont importants pour une refonte efficiente de votre site WordPress.

Faire le choix d’une mise en production directe, ou via un serveur de pré-production

Je vous explique d’abord ce qu’est un serveur de pré-production. Il utilise le même serveur que celui sur lequel sera votre site une fois que vous l’aurez mis en ligne. L’utilisation d’un tel serveur vous permet de tester les bugs éventuels avant la mise en ligne du site, et d’affiner votre stratégie SEO en vérifiant la bonne intégration de tous vos mots-clés sur chaque page. Après validation de ces différentes étapes, vous pouvez maintenant passer en pré-production et mettre en ligne votre site. Évidemment, vous avez la possibilité de passer en production directe, à condition toutefois d’être sûr de vous.

Répertorier les éventuels problèmes du nouveau site

À partir de votre serveur de pré-production ou en direct, vous devez tester votre nouveau site. Afin de garantir une bonne identification des éventuels problèmes sur le nouveau site, je vous conseille de vous mettre dans la posture d’un visiteur X. Parcourez le site à votre guise, en cliquant autant que vous pouvez. Vous pourrez ainsi déceler des problèmes de design ou de structure entre autres. Dans tous les cas, accordez une attention particulière à la vérification :

  • des redirections qui n’avaient peut-être pas été faites et qui causent des erreurs 404 ;
  • de la performance du site en le soumettant au test PageSpeed de Google ;
  • des points d’opt-in en vérifiant leur bon fonctionnement ;
  • des formulaires de contact de devis ;
  • des options de paiement, si vous disposez d’un site e-commerce (intégration faite des emails de conformation et de l’accès au site membre).

La réactivation et la reconnexion de tous les services tiers

À cette étape, il s’agira pour vous de réactiver tous les services et plugins en rapport avec votre site WordPress. Mais avant, je vous conseille de penser :

  • à votre plugin de cache ;
  • à vos plugins servant de Google Analytics ;
  • à vos plugins utilisant les réseaux sociaux tels que Facebook ou Instagram ;
  • aux clés de licence de vos plugins et thèmes.

La sécurité étant importante, pensez à la réactivation de tous les éléments qui concourent à la sécurisation de votre site.

refonte wordpress temps de chargement

La surveillance de la vitesse d’affichage de votre site

La vitesse d’affichage de votre site est un facteur de taille pour son bon référencement, car elle fait partie des éléments auxquels l’algorithme de recherche de Google accorde une certaine attention. Je parlais plus haut du test PageSpeed de Google. Il permet de mesurer la vitesse d’affichage de votre site. Pour le faire, c’est simple. Vous n’avez qu’à saisir l’URL de votre page. PageSpeed attribue une note à votre page sur une échelle de 0 à 100 avec quelques propositions d’optimisation en vue de redynamiser le chargement de votre page aussi bien sur mobile que sur ordinateur.

Je tiens en outre à vous faire remarquer que lorsque vous avez mis en place un graphisme ingénieux avec un maximum d’animation pour votre site, les temps de chargement peuvent affecter la qualité de l’expérience utilisateur. Bien plus, ils peuvent fortement mettre à mal votre référencement SEO. C’est pourquoi il importe aussi d’optimiser les temps de chargements, en restant mesuré avec les contenus graphiques et les éléments d’animation.

La mise en ligne de votre site refondu et la surveillance du trafic post-mise en ligne

Vous pouvez maintenant mettre en ligne votre site et l’indexer sur Google Search Console. En procédant ainsi, vous invitez les robots de Google à visiter votre nouveau joyau, et par la même occasion à le référencer plus rapidement dans sa nouvelle version.

Juste après la mise en ligne de la nouvelle version de votre site, je vous conseille de surveiller le trafic sur quelques semaines. Ainsi, vous pourrez vite réagir aux éventuels problèmes tels que les pertes importantes de trafic, un recul trop accentué de votre position sur les requêtes liées à vos mots-clés, les erreurs 404 à n’en pas finir, etc. S’il est vrai que les tests post-mise en ligne devraient vous permettre d’anticiper sur diverses difficultés, il faut bien admettre qu’on ne peut pas tout prévoir. Pourquoi ces précisions ? Pour vous rappeler qu’au-delà de tout, vous devez spécialement veiller à l’indexation de votre site refondu via Google Search Console.

La refonte d’un site WordPress n’est pas une tâche aisée. Pour la mener à bien, tous les aspects évoqués ci-dessus sont importants, avec en tête le référencement bien sûr. En accordant une place de choix au référencement de votre site refondu, vous vous assurez l’optimisation de vos efforts.