Google Discover, ce sont les titres et les liens en push que vous retrouvez en dessous de la barre de recherche en ouvrant votre application mobile Google. Ce système se base sur les recherches que vous effectuez, vos préférences et vos paramètres. Google a récemment mis sa liste de contenus exclus à jour.

Les nouvelles exclusions sur Google Discover : au nombre de 5

Google estime que certains contenus peuvent être indésirables ou déroutants pour les internautes. Ces exclusions sont :

  • les candidatures
  • les formulaires
  • les pétitions
  • les référentiels de code (code repositories)
  • le contenu de satire jugé trop flou et prêtant à confusion

Cette dernière exclusion est particulièrement importante, dans le sens où l’aspect satirique de certains sites ou articles est difficilement identifiable en l’absence de contexte clair. Si je suis enclin à croire ce type d’informations à la base, je peux alors penser qu’elles sont réelles et participer à la propagation de fake news.

Google Discover

Discover a été créé pour proposer du contenu aux internautes utilisant l’application mobile Google. Il ne fonctionne pas comme le moteur de recherche, mais favorise lui aussi la pertinence, la véracité et la fiabilité des informations. Sa sélection se base sur l’activité internet de l’utilisateur et sur d’autres facteurs. Il peut s’agir de nouveaux contenus, ou de contenus dits « evergreen » : du contenu ancien, mais toujours d’actualité.

L’utilisateur dernier peut contrôler le contenu de son fil d’actualité en renseignant ses centres d’intérêt et ses préférences. Il peut aussi notifier le système quand certaines propositions ne l’intéressent pas. Si la sélection de Discover est hasardeuse, elle est évolutive et peut être affinée.