Définition de TBPR

— 2 minutes de lecture
Définition de Toolbar PageRank (TBPR) - Lexique SEO

Le TBPR (ToolBar PageRank) est un ancien outil de Google qui permettait aux internautes d’avoir une idée approximative du PageRank d’une page. Il se présentait sous la forme d’une petite barre verte.

Un outil très prisé par les référenceurs

Le PageRank est né avec Google, à la fin des années 1990. Déjà à l’époque, il était calculé grâce à une formule qui prenait en compte la qualité des liens pointant vers une page (la popularité des domaines référents), chaque backlink étant considéré comme un vote de confiance. Ainsi, plus un site possédait de backlinks en provenance de sites internet populaires, plus il gagnait en popularité aux yeux de l’algorithme du moteur de recherche. Les fondements du SEO moderne étaient ainsi posés.

Sur cette base, le géant de Mountain View a eu l’idée de développer un outil qui permettrait aux internautes de connaître approximativement le PageRank des pages web qu’ils visitent (ou celui de leurs propres pages). C’est ainsi qu’est né le TPBR, une extension qui pouvait être ajoutée à l’interface d’Internet Explorer. Originellement, l’outil se voulait également un indicateur de réputation qui aidait les internautes à juger la crédibilité des informations auxquelles ils avaient accès sur la toile. Il affichait une note allant de 0 à 10.

Très vite, les référenceurs l’ont adopté et en ont fait leur outil de travail principal pour rechercher des backlinks en provenance de plateformes populaires. De nombreux gérants de sites web se basaient également sur cet indicateur pour fixer le prix de leurs liens. Cet usage quelque peu détourné a fortement déplu à Google qui a décidé de suspendre les mises à jour du TBPR en décembre 2013.

Après avril 2016, la ToolBar PageRank (TBPR) était officiellement mort.