Comment nommer les images pour un site internet ?

En règle générale, l’optimisation des images est reléguée au second plan par les personnes qui administrent elles-mêmes leur site web. Pourtant, c’est l’un des éléments fondamentaux du référencement SEO. En quoi cela peut-il vous aider à améliorer votre classement sur les moteurs de recherche ? Je vous explique tout en détail dans cet article.

Comment nommer les images pour un site internet
Comment nommer les images pour un site internet

Pourquoi renommer les images avant la mise en ligne ?

Pour beaucoup d’amateurs en SEO, les photos qui sont publiées sur un site n’ont qu’un rôle purement esthétique. La plupart d’entre eux n’y prêtent donc pas une grande importance. Or, lorsque les robots de Google explorent vos pages web afin de les indexer, ils ne prennent pas en compte le contenu textuel seul. Ils passent également en revue les photos, grâce aux noms donnés. À l’aide de ces noms, les photographies qui se trouvent sur votre site peuvent être retrouvées facilement par les internautes dans l’onglet « IMAGES » de Google.

Afin de bien optimiser ses images pour le SEO, il est important de les nommer avec des mots-clés qui ont un lien aussi bien avec la photo à décrire qu’avec la page web sur laquelle elle est présente. Je vous recommande d’utiliser l’anglais pour le nom des photos puisque c’est la langue favorite des moteurs de recherche.

Optimisation d’images pour le SEO : les règles de base

Le nom n’est pas le seul critère important pour réussir le référencement d’une photo. Il en existe d’autres qui sont aussi importants.

Remplir la balise ALT

La balise ALT est un texte alternatif qui s’affiche sur la page web lorsque l’affichage du visuel est impossible. En principe, cette fonctionnalité est faite pour faciliter la lecture aux personnes malvoyantes qui utilisent un lecteur vocal. Mais, les crawlers s’en servent également pour indexer les illustrations visuelles sur Google. Tout comme le nom, l’attribut ALT de l’image doit contenir des mots-clés. Cependant, vous devez éviter le keyword stuffing. Une seule phrase suffit pour remplir la balise ALT.

La taille et le format des photos : deux aspects à ne pas négliger pour le SEO

La durée du chargement d’un site web a un impact considérable sur son référencement naturel. Si vous souhaitez rendre vos pages web plus fluides, commencez par réduire le poids des images que vous y ajoutez. Des logiciels comme Photoshop ou Gimp vous permettront d’ajuster la taille de vos fichiers.

En ce qui concerne le format de vos images, vous devez le choisir en fonction du type de visuel. Par exemple, le JPEG est adapté aux photos de bonne qualité avec plusieurs nuances de couleurs. Le format PNG quant à lui convient aux icônes et aux logos. Le format GIF est adapté aux animations, mais je le déconseille en raison de sa taille souvent élevée.

Réaliser un sitemap pour les images

Avec les améliorations récentes de Google, il est possible de créer un sitemap pour les images de votre plateforme web. Pour faciliter l’indexation de vos visuels, plusieurs informations optionnelles peuvent être renseignées dans le fichier sitemap comme la géolocalisation, le titre, la licence…

Enfin, notez qu’il est important de choisir des images uniques et libres de droits sur votre site puisque le duplicate content ne concerne pas que le contenu textuel.

La réussite de l’optimisation d’une image pour le SEO passe par le choix d’un bon nom. Cependant, il ne faut pas oublier les autres aspects importants, dont l’attribut ALT, la taille et le format des fichiers, le sitemap images… Pour en savoir plus, n’hésitez pas à me contacter. Si vous le souhaitez, je vous accompagnerai dans la mise en place d’une stratégie de référencement complète qui prend en compte l’optimisation des images.