Quel est le bon rythme d’acquisition pour mes backlinks ?

Obtenir des backlinks qualitatifs est indispensable pour être bien visible sur Google : voilà l’une des règles de base du référencement naturel. Mais qu’en est-il du rythme d’acquisition de ces liens ? A-t-il un impact sur les performances SEO d’un site web ? Si oui, quelle est la fréquence de publication à respecter pour obtenir de bons résultats en référencement ? Pour répondre à ces interrogations, il faut prendre en compte un certain nombre de variables. Dans ce guide, je vous dis tout ce qu’il y a à savoir à propos des backlinks et de leur rythme d’acquisition idéal.

Combien de nouveaux backlinks par mois ? | Netlinking & SEO
Combien de nouveaux backlinks par mois ? | Netlinking & SEO

La fréquence idéale d’acquisition des backlinks : entre mythe et réalité

En matière de link building, beaucoup de spécialistes s’accordent à dire qu’un site internet qui vise de bons résultats SEO doit recevoir des backlinks de façon régulière. Je suis aussi de cet avis. Cependant, il convient de faire attention ici à la notion de régularité, car elle est bien plus délicate à saisir que ce que l’on pense généralement. Avoir un rythme d’acquisition régulier ne signifie absolument pas d’obtenir un nombre précis de liens entrants (5, 10 ou 20) chaque mois. Cette pratique est d’ailleurs déconseillée.

Avant d’aller plus loin, rappelons qu’une bonne stratégie de netlinking est celle qui permet d’obtenir des liens d’une manière qui semble naturelle. Il est donc impossible d’essayer de définir une fréquence idéale d’acquisition de liens entrant sans prendre en compte ce facteur.

Afin que vous puissiez mieux cerner les contours du sujet, examinons de près la façon dont un site web obtient des backlinks naturellement tout au long de sa vie.

Quel est le rythme naturel d’acquisition des liens entrants dans la vie d’un site internet ?

Le rythme naturel d’acquisition des backlinks dans la vie d’une plateforme web n’est pas une donnée constante. Il est modulé par plusieurs évènements :

  • La publication d’un article tendance ;
  • Le lancement d’un nouveau produit ;
  • La mise à jour d’un ancien contenu à forte valeur ajoutée ;
  • La publication d’un guide ultra complet sur un sujet relativement peu abordé sur la toile ;
  • La création d’une nouvelle rubrique…

Lorsqu’un site web publie un contenu « chaud » qui traite d’un sujet d’actualité ou d’une nouveauté, il peut recevoir dans la foulée un grand nombre de backlinks provenant de différentes plateformes. L’article est donc largement repris sur la toile à un instant T et puis, plus rien.

Le lancement d’un nouveau produit ou d’une nouvelle offre sur une plateforme de e-commerce peut aussi générer de nombreux liens entrants de façon soudaine. La communication qui est faite autour de l’évènement incitera naturellement les internautes à en parler pendant un moment. Ensuite, quelque temps après, l’engouement baissera et le site ne recevra presque plus de liens.

Lorsqu’un ancien contenu à forte valeur ajoutée est mis à jour sur un site, cela peut susciter un regain d’intérêt chez les internautes. La page obtiendra donc dans la foulée de nouveaux backlinks pendant quelques semaines : c’est le phénomène de rebond de liens.

Enfin, un guide extrêmement complet sur un sujet très recherché peut également générer de façon continuelle un nombre important de liens entrants : c’est ce qu’on appelle le linkbaiting dans l’univers du SEO. On observe souvent ce phénomène sur des plateformes informatives très riches comme Wikipédia ou Ooreka.

Comme vous pouvez le voir, chaque site web a un rythme naturel d’acquisition de backlinks qui lui est propre, en fonction de sa typologie et de son envergure. C’est pour cela qu’il n’est pas possible de définir une règle universelle en ce qui concerne la fréquence d’obtention des liens entrants. Cependant, les scénarios décrits ci-dessus correspondent à ceux qu’on observe le plus souvent. Ils sont donc en quelque sorte la norme. Une plateforme qui s’en écarte trop peut se retrouver sous le coup d’une pénalité Google Penguin, ce qui aura des effets néfastes sur sa visibilité.

Quel rythme d'acquisition pour mes backlinks ?
Quel rythme d’acquisition pour mes backlinks ?

Quels sont les scénarios d’acquisitions de liens improbables ?

Quels que soient les évènements qui se produisent dans la vie d’un site web, voici une typologie de liens qu’il n’obtiendra jamais ou presque :

  • Des liens récurrents qui pointent chaque mois vers un ancien article qui n’a plus aucun intérêt ;
  • Des backlinks réguliers qui pointent vers la page principale (homepage) avec à chaque fois le même texte d’ancre ;
  • Des liens entrants provenant du footer d’une plateforme dont la thématique n’a rien à voir avec celle du site ;
  • Des backlinks répétitifs vers la page contact, la page « Qui sommes-nous », ou une page de présentation de services ;
  • Des liens fréquents vers une fiche produit créée il y a plusieurs années ;
  • Des liens étranges provenant de sources singulières (un domaine référent en .edu par exemple)…

Connaître ces scénarios improbables est très important lorsqu’on veut acquérir des backlinks. Cela permet de faire les choses dans les règles de l’art afin d’éviter les sanctions.

Quelques conseils pour déployer une stratégie de netlinking efficace

La fréquence d’acquisition des liens entrants n’est pas une variable sur laquelle il faut s’attarder durant la mise en place d’une stratégie de netlinking. Il y a d’autres éléments plus importants qui doivent entrer en ligne de compte.

Misez sur la qualité au lieu de la quantité

La première question qu’il faut se poser au moment de mettre sur pied une stratégie de netlinking c’est « comment trouver des liens entrants qualitatifs ? » et non « quelle quantité de liens faut-il que je trouve pour améliorer mon référencement naturel ? ». Pourquoi ? Simplement parce que la qualité l’emporte toujours sur la quantité en SEO. En d’autres termes, il vaut mieux avoir 20 liens d’excellente qualité plutôt que 1000 backlinks de mauvaise qualité. En effet, l’algorithme de Google sait reconnaître les sites web qui ont de bons liens entrants et les met en avant au détriment des plateformes qui s’adonnent à des pratiques douteuses.

Mais alors, qu’est-ce qu’un bon lien entrant ?

Un backlink qualitatif est un lien placé en « dofollow » sur un site web à forte autorité dont la thématique est proche de la vôtre. C’est un lien correctement contextualisé dont le texte d’ancre n’a pas été suroptimisé, c’est-à-dire bourré de mots-clés.

Ce type de lien vous apporte du jus SEO et booste votre visibilité sur la toile, car il plaît à Google.

Ajustez vos objectifs de link building en fonction de votre popularité

Avant de fixer vos objectifs en ce qui concerne le netlinking, vous devez prendre en compte l’envergure et la popularité de votre plateforme. Si votre site web génère très peu de trafic, il faudra faire preuve d’ingéniosité lors de l’acquisition de vos backlinks pour ne pas alerter l’algorithme de Google. Une plateforme à faible trafic qui reçoit soudainement 50 liens en une semaine : ce n’est pas un scénario très naturel. Il vaut mieux éviter ce genre de pratique.

Si vous projetez d’acheter des liens, étalez leur acquisition sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois, tout en menant en parallèle d’autres actions d’optimisation SEO qui vous permettront d’accroître rapidement votre trafic et votre popularité.

Plus vous gagnerez en popularité, moins ce sera compliqué d’avoir des backlinks naturellement et en plus grande quantité. Vous n’aurez également plus besoin de faire trop de calculs avant de lancer vos campagnes de link building.

Tenez compte de ce que fait la concurrence

Pour connaître le bon rythme d’acquisition de vos backlinks, vous devez vous inspirer de ce que font vos concurrents qui ont déjà atteint la première page de Google. Pourquoi est-ce important ? Parce qu’il n’est pas possible d’être premier sur Google ou sur tout autre moteur de recherche sans avoir un bon profil de liens. Si une plateforme concurrente y est arrivée, c’est parce qu’elle a su trouver la bonne formule. Alors, demandez-vous : combien de backlinks ont mes concurrents ? Sur quelles plateformes sont placés ces liens ? Quels sont les textes d’ancres utilisés ?

Pour trouver la réponse à ces questions, utilisez un outil d’analyse de backlinks comme Open Site Explorer, Majestic SEO ou Ahrefs. Avec ces outils, vous aurez toutes les informations dont vous avez besoin concernant le netlinking de vos concurrents.

Cependant, gardez à l’esprit qu’il ne suffit pas de reproduire exactement ce que fait un site concurrent pour espérer l’égaler ou le dépasser dans les SERP. Vous devez faire preuve d’originalité et de créativité.

Comment obtenir de bons backlinks ?

Pour obtenir de bons backlinks qui boosteront votre référencement naturel, vous pouvez :

  • Écrire des articles invités et les proposer à des sites à forte autorité ;
  • Créer des contenus très riches qui généreront naturellement des liens ;
  • Créer une infographie ;
  • Organiser des jeux concours pour susciter de l’engouement autour de votre site ;
  • Échanger des liens avec des plateformes partenaires ;
  • Créer un PBN (réseau de blogs privé) à partir de noms de domaines expirés…

Si vous optez pour des techniques telles que l’achat de liens et la création d’un réseau de blogs privé, soyez très discret pour ne pas éveiller les soupçons de Google.

Il n’y a pas de règle universelle en ce qui concerne la fréquence d’obtention des liens entrants pour un site. Chaque plateforme est différente. Gardez juste à l’esprit que toutes les actions d’acquisition de backlinks que vous menez doivent avoir l’air naturelles pour donner de bons résultats. De plus, n’oubliez pas que la qualité prime toujours sur la quantité en SEO. Il vaut mieux avoir peu de bons liens que beaucoup de liens sans valeur !

Si vous avez besoin de l’assistance d’un expert pour la mise en place de votre stratégie de link building, vous pouvez me contacter pour qu’ensemble nous discutions de votre projet de référencement web.


Lire également ces articles en rapport avec le netlinking :

https://josselinleydier.com/seo/lien-vers-lien/