Redirection 301 ou une redirection 302 pour le SEO

Pour mieux optimiser sa stratégie de marketing web, un éditeur de site web peut décider de changer l’URL de son portail web ou de certaines pages clés. Pour faire cela, tout en ne perdant pas les avantages offerts par l’ancienne URL, il est possible d’utiliser une redirection 301 ou 302. Quelle différence existe-t-il entre les deux types de redirections ? Laquelle faut-il choisir selon vos besoins ?

Redirection d'URL en SEO : Comment et pourquoi le faire ?
Redirection d’URL en SEO : Comment et pourquoi le faire ?

Qu’est-ce qu’une redirection ?

Une redirection permet de renvoyer les robots d’indexation de Google ainsi que les internautes vers une adresse URL différente de celle demandée initialement. Pour faire simple, grâce à une redirection, l’utilisateur qui clique sur une adresse web X se retrouve sur une autre adresse Y. C’est un processus instantané que l’internaute ne remarque même pas parfois.

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à mettre en place une redirection sur votre site internet :

  • la création d’un nouveau site web ou le changement du nom de domaine ;
  • le passage de HTTP à HTTPS ;
  • la maintenance de la page X ou sa suppression…

Le but de la redirection est de conserver le trafic sur votre site ou page malgré le changement d’adresse URL. Cependant, le choix entre une 301 et une 302 dépend de vos objectifs.

La redirection 301

Encore appelée redirection permanente, une redirection 301 consiste à indiquer aux moteurs de recherche qu’une nouvelle page web remplace celle qui existe de manière permanente (1 an ou plus). Ainsi, au lieu d’indexer la page initiale X, les crawlers indexent la page de destination Y. Cette méthode est plus utilisée par les entreprises lorsqu’elles obtiennent un nouveau nom de domaine (ndd) et qu’elles veulent transférer l’autorité (le jus SEO) de l’ancien ndd vers le nouveau. C’est aussi un moyen idéal pour contourner une erreur 404 sans perdre la position de la page concernée dans les moteurs de recherche.

La redirection permanente est également utilisée pour définir le domaine par défaut de votre site. Par exemple, si l’internaute oublie de mentionner le « www. » dans le lien d’accès à votre site internet, il sera redirigé automatiquement sur la bonne page web, si vous avez au préalable réalisé les paramétrages nécessaires.

La redirection 302

Contrairement à la première méthode, la redirection 302 est utilisée pour indiquer au moteur de recherche qu’une page web est accessible temporairement pour remplacer la page principale. Ce type de redirection n’est utilisé que lorsqu’on envisage de remettre en service la bonne page web. C’est le cas par exemple lors de la maintenance d’un site web. Mais on peut également faire usage de la redirection 302 pour avoir l’avis des internautes sur une nouvelle plateforme web. Pour mettre en place une stratégie SEO efficace, je vous invite à me contacter afin que nous puissions programmer un rendez-vous et étudier vos besoins.

Laquelle choisir selon vos besoins ?

Il suffit de prendre en compte l’impact que peut avoir chacune de ses méthodes sur votre SEO pour faire un choix. La redirection permanente amène les robots des moteurs de recherche à indexer la nouvelle page web au détriment de l’ancienne. Cela sert à bien optimiser la nouvelle URL pour qu’elle puisse apparaître en bonne position dans les SERP.

Par contre, la redirection 302 permet de conserver l’indexation de la page d’origine. Puisque c’est temporaire, le moteur de recherche n’accorde pas une grande importance à la nouvelle page.


Lire également cet article sur le sitemap d’image.