Être visible sur Google : tout ce qu’il faut savoir

Avec 73% de part de marché, Google est le moteur de recherche le plus utilisé au monde. La plateforme enregistre 80 000 de requêtes chaque seconde, soit environ 6,9 milliards par jour. Être référencé sur ce moteur de recherche est donc très avantageux pour les entreprises et les professionnels qui souhaitent se faire connaître. Cependant, pour générer un trafic qualifié et améliorer le taux de conversion de votre site web, il faut impérativement apparaître en tête des résultats de recherche. Pourquoi ? Simplement parce que, sur Google, 9 clics sur 10 se font sur la première page de résultats. Il est donc important de mettre en œuvre des stratégies pour optimiser votre visibilité et rester compétitif.

Quelles sont les techniques à utiliser ? Sont-elles réellement efficaces ? Je suis consultant SEO, mon travail est justement d’aider mes clients à positionner leur site internet sur les moteurs de recherche afin de leur faire gagner en visibilité.

Je vous invite à découvrir les réponses dans ce guide pour être visible sur Google.

Mes astuces pour être visible sur Google
Mes astuces pour être visible sur Google

Exploiter la Google Search Console pour être visible sur Google

Mettre en ligne un site web ne garantit pas systématiquement une bonne visibilité sur Google. De même, être présent sur la toile ne se résume pas à la création d’une plateforme. Si cette dernière doit apparaître sur Google, il faut d’abord qu’elle soit indexée par le moteur de recherche. Pour cela, il suffit d’enregistrer le nom de domaine dans la Search Console. Cela accélérera le processus d’indexation de votre site web et vous permettra de gagner énormément de temps.

La Google Search Console est également une puissante alliée SEO qui permet d’analyser et d’optimiser les performances d’un site web. Cet outil fournit des statistiques sur l’indexation, le trafic et d’autres éléments utiles liés au référencement. Par exemple, avec cette boîte à outils, vous pouvez identifier les mots clés les plus efficaces et ceux qui ont généré le plus de clics. L’outil embarque de nombreuses fonctionnalités très pratiques pour contrôler et optimiser sa visibilité sur Google. En voici quelques-unes.

Performances

Combien de fois une page de votre site web est-elle apparue dans les résultats de recherche pour une requête donnée ? Combien de fois les internautes ont-ils cliqué dessus ? Dans le menu « Performances », vous pouvez consulter toutes ces statistiques.

Inspection de l’URL

L’inspection d’URL est un outil qui permet de vérifier la présence d’une adresse sur Google. Si elle n’a pas été indexée ou qu’il y a des erreurs, l’outil indiquera les sources du problème. L’e propriétaire du site web pourra ainsi y remédier pour que le site soit plus visible sur Google.

Indexation

Dans le menu « Index », il est possible de voir toutes les pages qui sont indexées et celles qui sont exclues. Pour ce dernier cas, Google Search Console fournit des indications sur les causes de l’exclusion.

Il peut également arriver qu’une page (ou l’ensemble des pages) de votre site ne soit pas sur Google malgré son indexation. La Search Console peut aussi vous être utile dans ce cas. Elle vous indiquera le problème que rencontre votre page ainsi que les solutions que vous avez pour régler la situation.

Bien choisir ses mots-clés pour être visible sur Google
Bien choisir ses mots-clés pour être visible sur Google

A noter : Nous parlons ici d’être visible sur Google, mais le référencement naturel (ou SEO) ne se contente pas uniquement de Google ! Il existe de nombreux autres moteurs de recherche sur lesquels il est possible de faire du SEO. Voir mon article sur Forbes à ce sujet.

Utiliser les mots clés longue traîne

Utiliser de bons mots clés permet d’apparaître en tête des résultats et de bénéficier d’une meilleure visibilité sur Google. Le hic, c’est que les mots clés génériques et courts comme « SEO Paris » sont devenus trop concurrentiels. Pour bien se positionner dans les résultats de recherche, il faut donc utiliser aussi les mots clés longue traîne. Ces derniers sont composés de plusieurs mots (au moins trois) qui peuvent être intégrés de manière naturelle dans des phrases. Lorsqu’ils sont bien utilisés, les mots clés longue traîne permettent de booster le taux de conversion d’un site et d’apparaître beaucoup plus souvent dans les SERP. Toutefois, pour y arriver, il faut :

  • Adopter une bonne stratégie ;
  • Se positionner sur les requêtes les plus ciblées.

Lire également cet article sur la position zéro (ou position 0) sur Google.

Adopter une bonne stratégie

Pour adopter une bonne stratégie, il faut d’abord dresser une liste des longues requêtes les plus demandées par les internautes. Comment réussir efficacement ce travail ? Il suffit d’utiliser des outils conçus spécialement à cet effet comme Answer The Public ou Also Asked. Ensuite, il faut identifier les mots clés qui génèrent le plus de trafics. Identifiez également les pages ou les produits qui doivent être travaillés lors d’une recherche spécifique.

Se positionner sur les requêtes les plus ciblées

Après avoir dressé la liste des mots clés, il faut à présent se positionner sur les requêtes les plus ciblées. Il s’agit de classer et de prioriser les mots clés et pages les plus demandées. Pour cela, certains critères doivent être pris en compte, comme le taux de conversion de la page, l’intérêt de la page dans le référencement global du site, le volume de recherche…

Se focaliser sur les intentions de recherches

Pour obtenir un bon positionnement sur Google, il faut nécessairement prendre en compte l’intention de recherche ou la demande de l’internaute. Cette expression peut être définie comme la raison qui a poussé un utilisateur à faire une recherche en ligne.

Google essaie donc de déterminer les demandes qui se cachent derrière les recherches et les mots clés afin de proposer un contenu adapté sur des pages pertinentes. Pour y arriver, le moteur de recherche met à contribution ses robots qui explorent le web et passent au crible toutes les pages. En général, les requêtes sont classées en 4 catégories :

  • La requête informationnelle ;
  • La requête transactionnelle ;
  • La requête décisionnelle ;
  • La requête navigationnelle.
Le SEO est primordial pour être visible sur Google
Le SEO est primordial pour être visible sur Google

La requête informationnelle

On parle de requête informationnelle lorsqu’un internaute effectue une recherche sur un ou plusieurs mots clés. Il formule sa question sans avoir une idée du site sur lequel peut se trouver la réponse.

Exemple : qu’est-ce qu’un consultant SEO ?

En vous appuyant sur ce type d’intention de recherche, vous serez en mesure de créer des contenus qui auront une excellente visibilité sur Google.

La requête transactionnelle

L’internaute qui effectue une recherche transactionnelle sur Google manifeste clairement son désir d’acheter le produit ou le service recherché. On retrouve dans cette catégorie des requêtes du genre : consultant SEO à Lyon.

Se concentrer sur la requête transactionnelle permet d’augmenter le taux de conversion sur une plateforme de e-commerce ou un site web commercial.

La requête décisionnelle

Ici, l’internaute exprime le désir d’acheter un produit ou un service, mais il prend d’abord le temps de comparer les offres ou obtenir des conseils et des avis. Il tapera donc dans la barre de recherche une expression comme : Comment choisir un consultant SEO ? Les blogs peuvent se positionner sur ce type d’intention de recherche. Les plateformes vitrines peuvent également y travailler pour drainer du trafic et faire entrer les internautes dans leur tunnel de conversion.

La requête navigationnelle

On parle de requête navigationnelle lorsque l’internaute sait exactement ce qu’il cherche. Il passe par Google pour accéder à un site dont il connaît le nom. Il veut obtenir une réponse rapidement dans les premiers résultats de recherche. Ce type de requête contient souvent un nom de marque ou un produit. Il peut également comporter une URL ou un nom de domaine.

Comme vous pouvez le deviner, ce type d’intention de recherche n’est pas celui sur lequel vous devez concentrer vos efforts pour être visible sur Google. Il permet plutôt d’optimiser vos pages et votre contenu de manière à faciliter la tâche aux internautes (qui font déjà partie de votre audience) recherchant des informations précises.

Lire aussi cet article pour connaître le fonctionnement de Google, cela est important pour comprendre les actions que vous allez devoir mettre en place.

Créer un contenu de bonne qualité pour booster sa visibilité

Le contenu est l’un des principaux éléments qui influencent le positionnement d’une plateforme web sur Google. Créer du contenu ne se résume pas à rédiger des articles en fonction du mot clé ciblé. Il faut aussi respecter certaines exigences du SEO. Un site web d’entreprise qui propose un bon contenu textuel (avec un balisage réussi) et illustré avec des médias augmente son score de visibilité. Il peut même être premier sur Google si le contenu est :

  • Mis à jour régulièrement ;
  • Riche, varié et original ;
  • Optimisé avec les mots clés spécifiques qui correspondent aux requêtes du public cible.
Mes conseils pour être vu sur Google
Mes conseils pour être vu sur Google

Mettre en place une bonne stratégie de liens

La quantité et la qualité des liens entrants (backlinks) influencent positivement la visibilité de votre site dans le moteur de recherche. Pour cela, vous devez mettre en place une bonne stratégie de liens. Comment ça marche ? Il faut d’abord nouer des partenariats avec des sites à forte autorité ou des plateformes web très connues qui sont dans le même domaine que vous. Il s’agira de placer des backlinks sur ces sites à travers des articles de qualité. Plus les liens à forte autorité augmenteront, plus votre plateforme gagnera en notoriété aux yeux de Google.

Optimiser le menu ou l’arborescence de son site web

Comment est la navigation sur votre site web ? Si elle est fluide, les internautes auront du plaisir à consulter vos pages. Ils quitteront votre plateforme avec l’envie d’y revenir. Si par contre la navigation est laborieuse, les utilisateurs iront voir chez vos concurrents. Il est donc important d’optimiser certains éléments de votre site internet. Comment y arriver ?

Le menu principal ne doit pas être surchargé. Il doit être concis et comporter les titres de catégories. Cela permettra aux internautes de trouver rapidement ce qu’ils recherchent. Vous devez également réaliser le menu en fonction de votre cible. S’il s’agit d’une boutique en ligne, pensez à simplifier le tunnel d’achat pour ne pas fatiguer les clients. En d’autres termes, il faut réduire le nombre de clics qu’un acheteur doit effectuer avant de passer sa commande, cela les amènera à revenir.

Pour faciliter l’accès aux informations à votre audience, prévoyez une Foire aux questions (FAQ) et une section blog.

Souhaitez-vous obtenir des leads ou des prises de rendez-vous via un formulaire ? Dans ce cas, il suffit de mettre en évidence votre formulaire avec un bouton d’appel à l’action.

Enfin, il faut également intégrer un outil de recherche à l’interface de votre site pour permettre aux visiteurs de retrouver rapidement les informations qu’ils recherchent. Tous ces éléments vous permettront d’améliorer votre expérience utilisateur (UX).

Construire et développer son e-réputation

Pour être crédible aux yeux de Google et être visible dans ses SERP, un site web d’entreprise doit avoir une forte autorité dans son domaine d’activité. Il faut donc construire et développer sa réputation en ligne pour améliorer son ranking. Autrement dit, vous devez soigner votre image de marque. Pour cela, vous devez :

  • Être reconnu comme un expert dans votre domaine ;
  • Sécuriser votre site ;
  • Engager votre communauté ;
  • Avoir un profil Google My Business.

Être reconnu comme un expert dans son domaine

Pour être légitime sur la toile, vous devez être un acteur influent ou une référence. Vous devez donc valoriser vos compétences en rédigeant des contenus pertinents relativement à votre domaine d’activité. Il faut également mettre en avant vos compétences sur les pages « Qui sommes-nous », « Notre histoire » ou « Nos services ».

Sécuriser votre site

Un site internet sécurisé permet de gagner la confiance de Google et des internautes. Ces derniers peuvent sans crainte fournir leurs données personnelles (mot de passe, numéro de téléphone, courrier électronique, coordonnées bancaires…). Il faut donc miser sur le protocole HTTPS (Hypertext Transfer Protocol Secure) pour garantir une navigation sécurisée à vos clients.

Engager votre communauté

Vos clients peuvent participer activement au développement de la notoriété de votre plateforme web et améliorer sa visibilité sur les pages de Google. Comment ? Ils peuvent par exemple laisser leurs avis ou des commentaires sympathiques pour inciter (indirectement) d’autres internautes à vous faire confiance.

Avant de pouvoir bénéficier de ce levier de notoriété, vous devez avoir une communauté engagée qui est satisfaite de ce que vous lui proposez. Pour cela, vous devez constamment travailler à l’amélioration de votre offre ou de vos services. Cette exigence de qualité concerne également les blogueurs.

Avoir une page Google My Business (GMB)

Si vous êtes une PME, avoir un profil Google My business vous permet d’être présent dans les résultats de recherches géolocalisés. C’est un important vecteur de visibilité sur Google. C’est aussi un gage de confiance pour les internautes. Le profil GMB est comme une carte de visite qui permet d’optimiser la présence web des entreprises. Pour que cela soit possible, la fiche doit être bien renseignée avec des informations correctes et précises (nom, prénom, email, numéro de téléphone…). Cela permet aux internautes d’identifier clairement le propriétaire de la plateforme.

Supprimer ou améliorer les pages qui génèrent peu de trafic

Les pages qui ne génèrent pas de trafic ou celles qui en génèrent peu ont une influence négative sur la visibilité d’une plateforme sur Google. Il faut donc les supprimer pour améliorer votre positionnement dans les SERP. Toutefois, on peut aussi améliorer ou retravailler ces pages en produisant du contenu de qualité.

Combiner SEO et SEA dans sa stratégie digitale afin d’être visible sur Google

Le référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization) permet de bien positionner un site sur Google. La mise en œuvre du SEO ne nécessite en principe aucune dépense et ses résultats sont durables, mais la technique prend du temps à montrer des résultats.

On peut également utiliser des actions publicitaires pour positionner un site sur la première page de Google. C’est le principe du SEA (Search Engine Advertising). Cette stratégie est payante, mais elle garantit des résultats immédiats. Combiner SEO et SEA est donc un excellent moyen d’être visible sur Google.

Que retenir de tout cela ? Pour être visible sur Google, il faut mettre en place une stratégie efficace et cohérente, combiner SEO et SEA, travailler sa e-réputation, se positionner sur les bons mots clés et créer un contenu adapté à sa cible. N’hésitez pas à me contacter pour obtenir une visibilité durable sur Google.