La notion de backlinks toxiques

Dans la stratégie de référencement d’un site internet, les backlinks occupent une place importante. Toutefois, il arrive que certains de ces liens aient un impact négatif sur le positionnement du site. Ces liens sont qualifiés de « backlinks toxiques ». Heureusement, il existe des moyens efficaces afin de les retrouver rapidement pour ensuite s’en débarrasser. Mais, cette procédure suit une méthodologie rigoureuse, car tous les backlinks toxiques ne peuvent pas être éliminés systématiquement. Voici comment détecter et supprimer ces mauvais backlinks.

Backlink toxique : Détecter et supprimer les backlinks toxiques
Backlink toxique : Détecter et supprimer les backlinks toxiques

Les backlinks toxiques, de quoi s’agit-il ?

Un backlink est dit toxique pour un site lorsque ce lien porte un préjudice potentiel au site. Ces liens peuvent diminuer drastiquement votre positionnement sur les moteurs de recherche. Il ne s’agit pas de liens qui ne respectent pas les normes de Google, mais de backlinks non optimaux pour votre site.

En outre, le terme « préjudice potentiel » intervient, car en réalité certains backlinks toxiques peuvent quand même servir à améliorer le référencement de votre site. De ce fait, je vous suggère une analyse approfondie des backlinks toxiques avant de décider lesquels supprimer et ceux qu’il faut garder. À ce sujet, il existe de nombreux logiciels pour dénicher les backlinks toxiques. À défaut, vous pouvez aussi utiliser des critères de vérification manuelle.

Toutefois, sachez que la présence de backlinks toxiques n’est pas forcément liée à l’activité de votre site sur le net. En effet, ces liens proviennent de diverses sources sans que vous puissiez les contrôler. À cet effet, des backlinks peuvent provenir d’agrégateurs de flux automatiques, d’une mauvaise stratégie SEO, d’une campagne de linkbuilding mal organisée ou encore de liens en provenance de sites anciens et bien d’autres sources.

Comment retrouver ces liens sur une page ?

Lorsque vous tombez sur une page qui présente un backlink vers votre site, le premier réflexe est de vérifier s’il s’agit d’un backlink toxique. L’analyse des critères suivants devrait vous aider à rapidement déceler les liens néfastes.

L’analyse des liens sortants

Une page avec un backlink toxique présente un ou des liens vers des éléments spamés par Google. Les éléments sont entre autres des sites de plomberie, des sites en rapport avec un casino, des sites qui présentent des produits sur la perte de poids ou encore sur des paris sportifs. La plupart du temps, les ancres subissent une suroptimisation et les adresses de la page sont très nombreuses.

L’analyse de la thématique et du contenu

La thématique fait référence au sujet abordé sur la page. Si cette dernière n’aborde aucun sujet en rapport avec votre site, le backlink proposé est inapproprié. Par exemple, si votre site traite de la santé des cheveux et que la page d’où provient le backlink parle de la danse classique, le lien n’est ni pertinent ni adéquat.

Le contenu de la page quant à lui, fait allusion à la qualité de ce qui se retrouve sur ladite page. Plus une page est riche du point de vue sémantique et orthographique, meilleurs seront vos backlinks. Si par contre vous vous retrouvez sur une page avec un contenu médiocre ou dupliqué, je vous invite à la prudence.

L’analyse de l’ancre et des attributs sur le lien

Un bon lien est généralement inséré sur une ancre placée de la manière la plus naturelle possible. Si vous remarquez que l’ancre de votre backlink est mal insérée dans le contenu, il peut s’agir d’un backlink toxique. Il en est de même si vous êtes en présence d’une ancre suroptimisée.

Un intérêt particulier est aussi porté sur l’attribut présent sur le lien. Il peut s’agir du NoFollow ou du DoFollow. Ces deux attributs se complètent lorsqu’il est question de stratégie de netlinking. Alors, si un backlink n’en possède pas, il peut être considéré comme potentiellement toxique.

L’analyse de la position du lien et de la langue de la page

Les liens placés au cœur du contenu de la page ont plus d’influence positive sur le référencement. En d’autres termes, si le lien se retrouve complètement en bas de page, votre site risque d’être beaucoup plus pénalisé.

En ce qui concerne la langue, il peut arriver d’avoir quelques backlinks en provenance d’une page rédigée en langue étrangère. Ainsi, un site français peut avoir des backlinks sur une page anglaise et inversement. Cependant, si la majorité des backlinks vient d’une page rédigée en langue étrangère, il y a de quoi s’inquiéter.

Comment trouver les backlinks toxiques pour mon SEO?
Comment trouver les backlinks toxiques pour mon SEO?

Comment retrouver ces liens sur un site ?

Lorsque vous achevez l’analyse d’une page avec les critères évoqués plus haut, le cap est mis sur le site abritant la page en question. Pourquoi est-ce nécessaire ? En effet, la page peut être correcte alors que le site ne l’est aucunement.

L’analyse de l’indexation

L’indexation d’un site sur Google est la preuve qu’il s’agit d’un site répondant aux normes de ce moteur de recherche. Ainsi, si le site présentant votre backlink ne se retrouve pas sur Google, il s’agit assurément d’un site pénalisé et retiré du moteur de recherche. Le backlink a donc de fortes chances d’être toxique. Pour retrouver l’indexation d’un site, il suffit d’en taper le nom dans le moteur de recherche. L’absence de résultat implique la non-existence du site sur Google.

L’analyse du nom de domaine

Le nom du domaine peut être vérifié en observant l’extension du site. Les extensions ne correspondant pas aux caractéristiques de votre cible sont très suspectes. Parfois, une simple lecture des mots ainsi que des caractères formant le nom du site est suffisante.

L’analyse de l’IP et de l’autorité

Lorsque tous vos backlinks proviennent de la même adresse IP, un problème se pose. Il en est de même pour les sites qui ont le même identifiant Adsense ou Google Analytics. Pensez donc à effectuer une comparaison entre le nombre d’IP et de domaines référents.

Pour ce qui est de l’autorité du site, il fait référence à sa fiabilité. Pour avoir une idée sur la fiabilité du site, de nombreux outils efficaces sont disponibles comme Trust Flow (Majestic) et Trust Score (SEMrush).

L’analyse des mots clés et du trafic

Si le site sur lequel se retrouve votre backlink est positionné sur de nombreux mots clés pertinents et qu’il attire un nombre considérable de visiteurs, il y a peu de chance que ce backlink soit toxique à votre site.

L’analyse des backlinks

Pour repérer vos mauvais backlinks sur un site, vous devez aussi analyser les backlinks de ce site. Pour cela, vous devez effectuer une comparaison par rapport au nombre de domaines référents. Cette comparaison doit se faire d’une part avec le nombre d’adresses IP et d’autre part avec le nombre de backlinks.

Une vérification de l’ancre et des liens (NoFollow et DoFollow) est également requise. La langue et les extensions des domaines référents ainsi que la fréquence d’obtention des backlinks sont aussi à prendre en compte.

La procédure de suppression d’un backlink toxique

Avant de vous lancer dans la suppression d’un backlink jugé toxique, je vous recommande de vérifier au préalable s’il est connu de Google. Pour ce faire, il suffit d’aller sur « Trafic de recherche », puis sur « Liens vers votre site ». Si vous ne retrouvez pas le lien dans la liste de la Search Console, il y a de fortes chances qu’il ne soit pas encore indexé.

En revanche, si vous le retrouvez, vous devez d’abord procéder à une analyse de la version en cache pour savoir si le lien est réellement présent sur Google. Il arrive parfois qu’un lien que vous pensez toxique ne soit même pas répertorié par Google. Lorsque vous avez détecté tous vos mauvais backlinks susceptibles de baisser votre positionnement, deux possibilités s’offrent à vous pour les supprimer :

  • se référer au webmaster : la première option est de contacter directement le webmaster du site sur lequel se trouve le backlink à supprimer. Des outils sont d’ailleurs disponibles pour vous aider à retrouver rapidement son adresse e-mail,
  • désavouer le backlink : cette procédure est délicate et ne saurait être utilisée qu’en cas d’extrême nécessité, surtout si vous n’êtes pas arrivé en entrer en contact avec le webmaster.

En effet, vous devez recourir à cette option seulement si vous avez été victime d’une pénalité algorithmique ou manuelle, ou encore si votre référencement a bel et bien chuté en raison de l’existence de ce backlink. La procédure s’effectue à l’aide de Disavow, un outil Google.


Lire aussi :

https://josselinleydier.com/seo/liens-reciproques/